• C'est ici que ça s'achève

    black

    Bonjour, bonsoir, je ne sais pas par où commencer...

    Rien qu'aux premiers mots de l'écriture de cet article, les larmes me montent aux yeux. Peut-être que je viens de prendre une décision sur un coup de tête -sûrement même- mais avant tout, j'ai besoin de vous expliquer.

    Depuis quelques mois maintenant, j'ai perdu l'envie de bloguer. Mais le pire, c'est que je n'ai plus aucune inspiration. Même pour mes textes, plus rien ne me vient. Je ne prends pas le temps qu'il faudrait que je prenne pour que ce blog soit vivant. Je fais tout le temps des passages furtifs. J'arrête, puis je reprends ce blog et ça continue. J'ai l'impression d'être enfermé dans un cercle qui ne me permet pas de reprendre ce blog tel que je le souhaitais. Vous l'aurez remarqué (ou pas) que depuis quelques temps, je poste des articles comme quoi j'arrête ce blog, je le reprends et je comprends que vous pouvez en avoir marre du fait que je sois indécise. Mais, si vous lisez cet article (parce qu'au moment où je le rédige, j'hésite encore), c'est que j'ai pris ma décision. Je ne peux pas dire qu'il n'y aura pas de retour en arrière parce que je ne prévois pas le futur. Mais je ne suis plus indécise : j'arrête ce blog et plus généralement ce compte. ~Lou~, ce n'est plus moi. Et je trouve ce surnom débile parce qu'au final, je ne trouve aucun rapport avec mon vrai prénom. Ce blog m'a beaucoup apporté. Déjà, j'ai fait des rencontres extraordinaires et je ne souhaite pas perdre contact avec ces personnes. Des gens ont lu mes écrits, on m'a conseillé, poussé vers le haut. C'est fou la sympathie des gens ici. Ensuite, j'ai découvert quelque chose en moi, l'envie d'écrire. Ce blog et plus globalement cette plateforme car j'ai eu plusieurs blogs, m'a aidé contre l'ennui. Et plus particulièrement, quand j'étais en Afrique du Sud. Ayant pas d'amis et peu de contact humain, ce blog m'a fait lutté contre l'ennui et surtout, je retrouvais un petit bout de France. Mais tout à changé. Je ne prends plus le temps. Et je crois que je me répète dans mes paroles mais cet article est si dur à faire. Parce que je n'ai pas envie de tout arrêter. Mais j'ai l'impression que ce que je fais, c'est nul. Je ne suis plus satisfaite de mon travail. Le problème, c'est que j'ai peur. Peur d'arrêter d'écrire. Peur de regretter ma décision. Mais ce blog a changé, bien trop changé. Tout comme moi. Et, je crois qu'il y a une fin à tout. Je pense à ouvrir un nouveau compte, peut-être sur une autre plateforme. Je ne sais pas encore mais je vous tiendrai au courant. Je ne supprime pas ce blog, je le laisse consultable. Et je garde aussi ce compte, pour continuer à aller voir vos blogs et à parler avec vous. Avant de partir, je voulais vous remercier. Merci pour tous vos commentaires, constructifs et si gentils. Merci de m'avoir lu. Merci pour tout. Et je souhaitais tout particulièrement remercier Lila, Léa, Nienor, Juliette, Maéli, Mimicat et pleins de monde encore. Ceux qui étaient là mes débuts, ceux qui sont arrivés en cours de route, ceux qui ont été là. Vous allez penser que j'en fais peut-être un peu trop mais pas pour moi. Tout ça, c'est un peu de moi, que je referme tout doucement. 

    Peut-être que je reviendrai, dans pas longtemps ou au contraire, dans longtemps. Ou peut-être que je ne reviendrai pas. Peut-être aussi que j'ouvrirai un nouveau compte. Je ne sais pas. 

    A un jour, peut-être...

    -Lou

    « L'océan est à nous

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Septembre à 19:15

    Tu vas me manquer.
    Mais je ne peux pas t'empêcher de prendre cette décision si c'est ce que tu juges nécessaire.

    En tout cas, si tu refais surface un jour, que ton blog renait, fait-moi signe. Nous connaissons le présent, mais pas l'avenir.

    <3 Lila.

    • Voir les réponses
    2
    Jeudi 7 Septembre à 12:45

    Pas de "s" à "plein de monde" ^^

    Il faut que tu fasses ce dont tu as envie. Ton envie est d'arrêter, tu as raison d'arrêter. Fais toujours ce dont tu as envie : si tu veux poster un article, de temps en temps, ou ne plus jamais poster, fais-le.

    Pour ta peur d'arrêter d'écrire, tu pourrais peut-être reprendre ton histoire, "Ce soir-là" je crois, avec Neptune... Ou en commencer une autre, ou tout simplement continuer à écrire des poèmes en prose et des nouvelles, comme maintenant, sans les publier.

    Le fait que tu laisses ce blog en ligne te permettra, si un jour tu veux reprendre, de pouvoir le faire. Donc n'aie pas peur de regretter ta décision.

    Je suis heureuse que tu laisses ton blog en ligne et que tu continues à aller un peu sur Ekla.

    Tes articles vont me manquer ( et puis qu'est-ce que je vais corriger, maintenant ? ^^ )

    -Nienor

    • Voir les réponses
    3
    Vendredi 15 Septembre à 15:41

    Ce fut un plaisir de te rencontrer à travers tes mots, de pouvoir échanger, partager quelques instants, quelques réconfort. 

    Ce besoin d'évoluer est normal, n'en ait pas peur. A ton âge, j'ai fait la même chose, j'ai arrêté mon blog et j'ai recommencé de zéro sur une autre plateforme, il me fallait une nouvelle peau.

    Simplement si je peux te donner un conseil : ne te coupe pas des mots. Ils sont ta liberté, ta respiration, ton lien du ciel à la terre, ton fil d'honnêteté envers toi-même, ils sont ce que tu es profondément ; et c'est vraiment important si tu ne veux pas vivre dans une illusion. ( je parle d'expérience en fait :') )

    Voila, bonne route et au plaisir de te relire, 

    Envole toi, petit oiseau qui n'attend que ça <3

     

    Maéli

    • Voir les réponses
    4
    Samedi 16 Septembre à 11:13

    Lire tes textes et tout ce que tu fais va me manquer! Tu arrivais à me faire ressentir tout un tas de sentiments. En tout cas je suis très heureuse de t'avoir rencontrée et j'espère qu'on te reverra un de ces jours

    Emilie

    • Voir les réponses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :